• Pourquoi Mademoiselle H ?

Mon prénom commence par un H.

Je ne suis pas mariée et je compte le rester. (Oui, même si administrativement, c’est terminé des Melle.)
Il y a des centaines de Mademoiselle H, mais j’ai décidé de rajouter un « ? »
Car justement, même si l’on ne sait pas qui je suis, mes œuvres et mon nom d’artiste sont toujours accompagnés d’un « ? »

  • Pourquoi l’anonymat ?

Je ne suis pas célèbre et ne compte pas le devenir, mais même, si un jour, on venait à découvrir ma vraie identité, et bien tant pis.

Je ne désire pas, mettre en avant mon nom biologique.

  • Comment commence ma vie d’artiste ? 

J’ai su vers l’âge de vingt ans que j’étais une artiste, du moins faite pour ce milieu. Mais plus particulièrement pour l’écriture.

Sauf que l’écriture, c’est vaste. Soit,  mon univers également.
J’ai donc effectué des formations, en production cinéma, en scénario, et en structure narrative.

J’ai fondé une association de BookCrossing, en éditant près de trente artistes, dans un ouvrage de plus de quatre-cents pages. Ces livres nous les avons abandonnés, dans les lieux publics, à travers le monde entier.

  • Et mon parcours dans tout ça ?

Ayant était placée dès l’âge, d’un an, par la DDASS, je me suis très vite créé une échappatoire à tous ces traumatismes que j’allais vivre. J’ai construit mon imagination, drame, après drame. Je me suis construite intellectuellement, en allant toujours à la recherche d’ouvrage qui ne m’était pas destiné, ou, au contraire, qui l’était.

J’ai subi des agressions sexuelles dès mon plus jeune âge. De viols, en viols, de blessure en blessure. Je me suis forgé une forteresse, qui garde mes secrets, ceux qui sont inavouables. Mon art est à mon image : chaotique, désespérant, et fou !

  • Pourquoi je me dévoile ?

Le paradoxe, c’est que j’écris une histoire pour les enfants, les ados, les jeunes adultes, les gens qui aiment lire en général. Donc oui, ma personnalité, mon vécu fait de moi une artiste au parcours atypique. Et j’en suis fière. Je n’ai pas de honte et j’assume toutes mes erreurs et tous mes défauts.
Je suis également un peu alcoolique et pas mal droguée à la Marijuana, mais je suis en route pour une désintoxication.

Je ne veux pas commencer une relation sur des mensonges. Je suis pleine de défauts, j’ai eu une vie, aux multiples personnalités.

Mais surtout, je suis une artiste, qui puise dans son propre récit, pour en créer de nouveau : Flyboarder la planète de rêves !

 

Merci de m’accorder votre confiance !

 

Mademoiselle H?